samedi 5 janvier 2013

2012 c'est fini, quelle année.

Nous avons quelque peu déserté ces pages, pour d'autres cieux et autres réseaux sociaux (facebook, twitter...). Pourtant la famille Gogo a connu d'importants bouleversements : nous avons déménagé à Ivry pour un plus grand nid et nous sommes passés à quatre avec la naissance en août de la belle Élisabeth. Je change donc en conséquence le nom de ce blog.

Sur un plan professionnel, pas de changement pour le moment, mais d'après l'horoscope lu en ce début d'année, 2013 devrait être porteur en la matière. ;)

Pêle-mêle, quelques liens ou événements que nous aurions pu partager ici ces derniers mois :

Et pour finir une jolie photo :

samedi 18 juin 2011

Faire feu de tout bois

Hier nous fêtions nos noces de bois ! Gabriel gardé par ses grands-parents, nous nous sommes offert le luxe de dîner en amoureux, et avec délice, au Chalbens, un bon petit restaurant à proximité de la maison, avant de nous offrir une... grasse matinée (!).

Bien sûr, Gabriel fait notre bonheur (il est entré dans la phase où il dit non à tout, par principe, et apprend cinq mots par jour), tandis que Cha et Antoine se sont mariés il y a quinze jours au cours d'une grande et belle fête, à peu près dans les mêmes lieux que nous il y a cinq ans. La famille va bien en fait.

Et en bonus enfin, une photo du petit prise lors d'une escapade récente sur les plages du grand nord, chez Christophe (le photographe) et Nathalie :

dimanche 10 janvier 2010

Bonne année aux visiteurs de passage !

On en profite pour ajouter des photos sur l'album de Gabriel, qui commence à se tenir fièrement assis, sur le canapé ou dans son boudin en forme de beignet.

Côté maison, la vie s'écoule tranquillement, dans un rythme beaucoup moins intense qu'à une période pas si lointaine... La neige de ces derniers jours ne nous incite pas à jouer les intrépides. Par ailleurs, on recherche une place en crèche dans le 20ème, un peu désespérément (même nos connaissances qui nous paraissaient les mieux placées pour nous aider sont pessimistes...). Comme quoi les 22 nouvelles crèches à Paris annoncées par Bertrand Delanoë sont plus que jamais bienvenues. A suivre.