mardi 4 août 2009

L'ambiance est cool, vaguement hippie...

Bonjour, bonjour. Ca fait longtemps que je n'étais pas passé par là, va falloir nettoyer toutes ces toiles d'araignées dans les coins...

Le titre est repris d'un des deux articles sur les scouts dans le Monde daté du 4 août :

Et une vidéo marrante... :

Sinon ça va bien. On attend, comme tout le monde. A bientôt. :)

vendredi 19 juin 2009

Joies et joies du congé mater...

Bon bah on y est (presque). J'enchaîne les semaines (actuelles) de vacances, aux semaines (futures) de congé maternité. Aujourd'hui c'est un peu la détente car j'avais des examens mercredi et jeudi... Il me reste plein de choses sur la planche liées au bébé et puis liées au travail mais le rythme est quand même beaucoup plus tranquille.

Pour ceux qui veulent jeter un coup d'oeil... Une photo de mon ventre stratosphérique avec Guillaume :

Ventre mi juin 2009

Des photos de l'appartement "dans son jus" :

Chambre Pièce Cuisine Table à langer

Vous aurez remarqué que pour la chambre du bébé, je ne vous "sers" qu'un détail, sachant que c'est encore franchement en travaux et qu'il reste le lit à monter, les murs à décorer...

Récente et indispensable acquisition, la poussette, modèle Streety de Bébé Confort, coloris Choco Mint (bah oui, je fais de la pub), qui nous servira sûrement de lit d'appoint au début (notez le matelas moelleux...)

streety global streety moelleux

Pour finir le récit de cette folle semaine, mercredi soir nous avons fêté nos 3 ans de mariage au Chantefable, charmante brasserie toute proche de chez nous; et ce week end, nous partons à Jambville en terres scoutes pour notre (dernier) week end de groupe. Rassurez vous, nous dormons "en dur" comme on dit, pas sous la tente...

mardi 31 mars 2009

PariScout

C'était samedi, nous avons descendu le canal de l'Ourcq en canoë avec les pionniers et compagnons de Paris-Est. Sous la pluie c'était un peu physique, mais on l'a fait et on est bien content.

Trois photos en avant-première :

imgp3805__Modifiee_.jpg

imgp3824.jpg

imgp3880.jpg

vendredi 26 septembre 2008

Filiation chrétienne.

C'est expliqué plus bas, raisonnablement je me considère comme athée.

Ceci dit, scout depuis bien longtemps, j'ai toujours été baigné dans une espèce d'ambiance chrétienne ouverte (certain(e)s, notamment ici, diront chrétienne de gauche). J'ai largement eu le temps d'écouter le discours des hommes d'Église, de mesurer leurs contradictions, leurs côtés réactionnaires pénibles mais aussi, et pour être honnête, avant tout, leurs vrais bons coup de pieds au cul.

La religion est un vecteur très puissant d'endoctrinement d'éducation (ne faisons pas de mauvais esprit), et à ce titre permet des actes bienvenus. Quand un prêtre prône la solidarité et le désintéressement dans un arrondissement bourgeois comme le 5ème (c'est ce qui s'est concrètement passé dimanche), comment ne pas le soutenir, et voir en lui un rempart -parmi d'autres- à la folie et à l'égoïsme notre société ? L'Église, mais plus largement la religion, n'est elle pas un des rares espaces où l'on essaie de tirer les adultes vers le haut, avec une franchise qui tranche pas mal avec le discours ambiant ? (Ce point pose le problème du manque de valeurs de la société capitaliste, qui a priori n'en a qu'une - l'argent-, et de la société française, si on considère qu'elle n'est pas qu'une société capitaliste. Mais c'est un autre sujet.)

J'ai grandi, selon l'expression consacrée, à la lumière de l'Évangile. Aujourd'hui, qu'ai-je retenu du discours chrétien ? L'amour, le pardon, la paix, la miséricorde (bonté qui incite à l'indulgence et au pardon envers une personne coupable d'une faute). Or il apparaît que ces idéaux me suivent, me correspondent, et je suppose que mon éducation chrétienne n'y est pas étrangère.

Dois-je renier cet héritage parce que je me considère comme non-croyant, et donc que je ne crois pas dans le media utilisé ? En tout état de cause, je ne le ferai pas. Si l'on occulte les intégristes de tout poil qui prospèrent sur la faiblesse humaine et/ou l'injustice de notre société, il me semble que la religion répond à un besoin humain (on revient au point du message précédent : que la religion est la création des hommes) et qu'elle est même salvatrice pour une partie de la population.

Même si je n'en fais pas partie. Enfin je crois... Dimanche, devant l'assemblée des fidèles, j'ai lu la 2ème lecture (lettre de Saint Paul aux Philippiens), entonné la prière scoute, et j'ai communié. Hum...