Toronto #5 : le milk shake

Dans notre processus de nord-américanisation, il est un cliché que nous avons voulu accomplir : apprendre à faire de bons milk shakes. En plus il fait souvent entre 25 et 30 degrés dans la journée, c’est donc un gouter tout à fait adapté.

Complétement novices, nous avons recherché ce qui se disait sur le web et sommes tombés sur l’article dédié sur WikiHow. L’article est marqué comme étant « Community Tested » (l’équivalent des articles labellisés sur Wikipédia ?), autant dire qu’il est digne de confiance.

Et abrégé voici la recette, pour un grand verre :

  • trouver un mixeur de bonne contenance (ça paraît bête mais il a fallu que nous nous équipions)
  • y mettre trois boules de crème glacée à la vanille, la plus onctueuse possible, quelques goûtes d’extrait de vanille (comme nous avons voulu faire les choses bien, nous avons pris de l’arôme naturel), un fond de tasse de lait (plus ou moins en fonction du caractère liquide souhaité).

L’occasion de deux petits apartés : 1. ici le lait est frais, volontiers bio et se vend par pochon de 4 litres. Autant dire qu’on n’en manque pas. 2. ne pas rajouter de glace au milk shake, c’est de l’eau et du coup on perd en goût et en crémeux.

  • on peut rajouter à la préparation des fruits frais ou surgelés – des fraises, framboises, bananes, etc.
  • bien mixer, verser dans un beau verre (qu’on peut avoir mis au congélateur avant histoire que ce soit la classe), mettre une paille (pas une paille jetable par contre, parce que c’est une saloperie pour l’environnement).
  • se poser dans son canapé et déguster 🙂

Résultat des tests menés jusque là  : Élisabeth a particulièrement aimé le milk shake à la fraise, tandis que Gabriel semble préférer le milk shake nature (à la vanille s’entend). Quant à Léonor, elle est carrément prête à tout essayer, tant que c’est doux et sucré. 😀

De la patience d’un enfant devant un milk shake.
Juste avant le moment magique de l’appui sur le bouton.
Tada !
Miam et slurp :d

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *